DES ORTIES A MANGER ?!!


Si un jour, on m' avait dit que je mangerai des orties, je me serai sauvée en courant.

Les orties pour moi, c'est plutôt synonyme de grattages à n'en plus finir, de démangeaisons et de jambes boursouflées.

A cela, ajoutez un joli souvenir de jeunesse dans la maison de campagne de mes grand-parents où il y avait tout un tas d'orties à enlever régulièrement.

Cette sensation de démangeaisons qui nous donne presqu'envie de s'arracher la peau.

Donc les orties très peu pour moi.

Sauf que mes nombreuses lectures m'ont apprises que cette plante était un anti-anémique, riche en fer.

Et quand son enfant décide de ne plus manger de viande, l'anémie est LA grande frayeur à laquelle on a peur d'être confronté.

Au début de sa nouvelle manière de s'alimenter, Mademoiselle Graines a souffert d'un léger manque de fer mais qui a été vite mis aux oubliettes grâce à son alimentation.

Le médecin nous avait d'ailleurs dit qu'il n'était pas certain que cela soit dû au fait d'arrêter de manger de la viande, qu'on a tous des épisodes de notre vie où on en souffre sans le savoir.

Mais du coup, dans le doute, je me rappelle lui avoir fait des tisanes d'orties...

Non, ce n'est pas si mauvais avec du miel.

En fait, cela n'a pas trop de goût.

En tout cas, elle n'a eu aucun supplément en fer.

Et 2 mois plus tard, les résultats de sa prise de sang ont montré que son taux avait remonté.

J'ai bien sûr fait des recherches sur les aliments riches en fer et lui en ai donné le plus souvent possible en variant.

Et l'ortie séchée est venue s'inviter au repas.

En effet, connue depuis l'Antiquité pour ses vertus, l'ortie aurait plusieurs pouvoirs dont celui d' agir sur la fatigue, les allergies comme le rhume des foins, l'asthme,etc...

Bref, l'ortie est pleine de qualités. Et ça tombait bien puisque Mademoiselle Graines souffre d'asthme et d'allergies.

Et puis, quand j'ai découvert qu'il en existait en vente dans mon magasin bio, toutes cueillies et prêtes à l'emploi, je n'ai pas trop hésité.

En plus, elle se cuisine comme l'oseille.

Et pour garder tous ses bienfaits, il suffit de ne pas la faire trop cuire (comme beaucoup d'herbes d'ailleurs).

Donc ni une ni deux, je me suis mise à cogiter sur des recettes sympas qui n'éveilleraient pas trop les soupçons sur l'aliment mystère.

Oui parce-que vous en connaissez beaucoup des enfants à qui l'ont dit "je vous ai préparé un bon petit plat bourré d'orties" et qui s'écrient "wouahhh, merci maman, j'en rêvais".

Donc il a fallu ruser.

Et pour cela, quoi de mieux qu'une omelette déguisée en pizza, recouverte de sauce tomate et de mozzarella.

OMELETTE AUX ORTIES

FAÇON PIZZA

INGREDIENTS

Pour 4-6 personnes

10 oeufs

4 c. à s. d'orties séchées

6 champignons

10 olives noires dénoyautées

2 c. à s. de concentré de tomates

800g de sauce tomates à la provençale

200g de mozarella

1 c. à s. d'origan

Préchauffer le four sur position grill.

Dans un plat creux, préparer une omelette avec les oeufs, les orties, le concentré de tomates, le sel et le poivre.

Couper la mozzarella en tranches ou la râper.

Laver et couper ne deux les champignons.

Réserver.

Chauffer une poêle préalablement huilée et y verser la préparation.

Cuire sans retourner l'omelette. L'autre face va cuire progressivement.

Quand elle est cuite, la disposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Etaler la sauce sauce tomate dessus puis y disperser les champignons et les olives.

Recouvrir le tout de mozzarella, d'origan et mettre à griller légèrement.

Surveiller bien la pizza. Ne la griller que quelques minutes pour ne pas la brûler.

N.B/ Vous pouvez aussi l'agrémenter de poivrons, d'anchois, de courgettes coupées très finement, d'asperge,...

#Oeufs #Omelette #Orties #Mozarella #Pizza